Qu'est ce que la spiruline ?

Comme l'explique Jean Paul Jourdan, la spiruline est « un petit être aquatique (0,3 mm de long), vieux comme le monde dont le nom scientifique est « cyanobactérie Arthrospira platensis ». Elle vit de photosynthèse, comme les plantes, et prospère naturellement dans les lacs salés et alcalins des régions chaudes du globe ».

 

Communément décrite comme une algue, la spiruline appartient pourtant bien à la branche des cyanobactéries. Cette famille de bactéries est nommée de la sorte pour sa couleur bleue (Cyan). La spiruline est apparue il y a 3.5 milliards d'années environ, elle fait donc partie des premiers organismes vivants sur terre. Elle se reproduit par division cellulaire dans un milieu alcalin (ph entre 8 et 11,5) et riche en nutriments minéraux. Depuis plusieurs siècles, elle est consommée et récoltée directement dans des lacs naturels, notamment dans les Andes, en Afrique et en Asie.

Découverte et étudiée depuis le vingtième siècle, la spiruline est cultivée de manière artisanale et paysanne depuis les années 90.  Ceci grâce aux travaux du Docteur Fox, de Jean Paul Jourdan et d’autres passionnés,  qui avaient pour  but d’installer des fermes dans les zones où sévissait la malnutrition et/ ou la famine.

Le premier spirulinier (producteur de spiruline) s’est installé à la fin des années 90 dans l’Hérault. Par la suite la filière a pris de l’ampleur. Aujourd’hui, on compte entre 150 et 200 spiruliniers sur le territoire français. L’immense majorité d’entre eux est adhérent à la Fédération des Spiruliniers de France.